Trace-taroute.com & le WOOP

Le 15 janvier, Routes de France a lancé une campagne nationale de communication à destination des jeunes. Cette campagne a été conçue pour répondre aux besoins de recrutement qui se confirment en raison de la reprise de l’activité et des grands projets d’aménagement prévus dans les années qui viennent.

Cette campagne est conçue en trois volets :

  1. une vidéo décalée baptisée « Les Constructeurs de l’impossibilité », parodiant l’émission américaine « Les Constructeurs de l’extrême », réalisée avec le collectif de Youtubeurs « Le Woop », et qui présente les métiers de constructeur de voirie, technicien bureau d’études, technicien de laboratoire ou encore chef de chantier

En 24 heures, la vidéo enregistrait plus d’un million de vues !

 

  1. un site internet trace-taroute.com prend le relais, offrant aux jeunes plus de 3 000 offres de stage de découverte 3ème ou de contrat d’apprentissage (du CAP à l’école d’ingénieur). Ce site permet aux jeunes d’envoyer un formulaire de demandes d’informations et aux Routes de France régionaux d’y répondre.

En complément, le site :

  • Présente 8 fiches métiers (directeur/ingénieur travaux, conducteur de travaux, constructeur de routes ou en voirie urbaine, chef de chantier…) et détaille les formations qui mènent à chacun d’entre eux.
  • Permet d’accéder à un  annuaire complet des centres de formation préparant à l’ensemble des métiers des Travaux Publics
  • Affiche un calendrier des salons/forums métiers où nos Routes de France régionaux sont présents pour faire la promotion de nos métiers.
  • Permet d’accéder à de la documentation sur les actions de la profession (Etat de la Route ; Olympiades des métiers ; Planète TP ; …)
  1. Et enfin, une campagne d’affichage dans tous les collèges de France avec comme support une affiche laquelle reprend une photo des 6 Youtubeurs du collectif Le Woop, pour capitaliser sur leur notoriété et renvoie sur le site trace-taroute.com

Toutes ces actions sont relayées par nos Routes de France régionaux à travers toute la France, notamment auprès de nos partenaires (Presse, Maître d’ouvrage, Rectorat, organismes paritaires,…) pour montrer une profession qui se mobilise.

Haut de page
Haut de page