Routes de France rejoint le PASI BTP [Passeport Sécurité Intérim]

Une nouvelle étape franchie dans la mobilisation pour la sécurité des intérimaires

Bien que la sécurité et les conditions de travail continuent de progresser dans le BTP, la sinistralité demeure plus importante chez les intérimaires que parmi le personnel permanent des entreprises.

Face à ce constat, le syndicat des Entreprises Générales de France (EGF) a mis en place, fin 2017, un Passeport sécurité Interim : le PASI BTP ®. Ce passeport est délivré aux intérimaires après une formation de 2 jours sur les 10 risques principaux communs à toutes les activités du BTP.

Affichant déjà plus de 21 000 intérimaires formés, 40 organismes de formation et 200 agences de travail temporaires participant au dispositif, le PASI BTP ® est passé, le 12 avril dernier, à une nouvelle phase de son déploiement.

En effet, le dispositif, qui était jusqu’alors réservé aux entreprises membres d’EGF, a été rejoint par Routes de France, le syndicat de entreprises routières.

Par cette décision, Daniel RIGOUT, Président d’EGF, et Bernard SALA, Président de Routes de France, ont exprimé la volonté de leurs adhérents de continuer de s’engager pour la sécurité sur les chantiers pour tous les personnels. Cette ouverture du PASI BTP® est un signal envoyé à l’ensemble de la profession.

Concrètement, jusqu’à la fin 2021, certaines entreprises routières participeront au PASI BTP ® dans 5 régions (Auvergne-Rhône-Alpes, Grand-Est, Hauts-de-France, Occitanie, PACA). L’objectif est de généraliser, au 1er janvier 2022, l’accès à la plateforme du PASI BTP® à toutes les entreprises routières, sur la totalité des régions, soit un doublement du nombre d’entreprises utilisatrices par rapport à aujourd’hui.

Le site du dispositif PASI BTP® : https://egf.pasibtp.fr

En téléchargement le communiqué de presse

Haut de page
Haut de page