Innovation

La route n’est plus simplement le support de l’automobile : elle s’impose comme le socle commun de diverses mobilités  émergentes, innovantes et de plus en plus en phase avec les préoccupations environnementales. Tour d’horizon des produits/procédés innovants développés par les entreprises, déjà expérimentés ou non.

 

UNE ROUTE PHOTOVOLTAÏQUE POUR FAIRE ROULER LES BUS

Depuis quelques mois, une navette autonome alimentée par l’énergie solaire circule à Nantes. Ce dispositif, développé dans le cadre du mouvement de Nantes City Lab, a été installé sur 34 m² du parcours, une couverture suffisante pour produire la quantité d’électricité requise.

 

LA ROUTE POURVOYEUSE DE CHALEUR

La route peut-être aussi génératrice de chaleur. Cette innovation repose sur des tubes de polymère enfouis à moins de  10 centimètres de profondeur, dans lesquels circule un fluide caloporteur qui capte l’énergie thermique solaire. Celle-ci est ensuite stockée puis restituée aux bâtiments ou infrastructures proches (résidences, immeubles de bureaux, piscines…).

En hiver, cette chaleur peut être utilisée pour déneiger et déverglacer les voiries ou les pistes d’aéroports. En été, le captage de la chaleur contribue à refroidir les chaussées et à résorber les îlots de chaleur urbains.

 

UNE SIGNALÉTIQUE EN TEMPS RÉEL

Une nouvelle technologie offre la possibilité, grâce à des dalles équipées de LEDs raccordées à un réseau électrique, s’adapter en temps réel la signalétique au sol aux besoins des usagers : passage d’une ligne continue à une ligne discontinue, mise en lumière des passages piétons, adaptation à l’intensité de la lumière ambiante…
Elle contribuera à fluidifier le trafic, assurera une meilleure sécurité des piétons et cyclistes et favorisera la multimodalité.

 

Economie circulaire et changement climatique

RECYCLEAN® est un procédé de réemploi des chaussées polluées, notamment par des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Lauréat du Comité Innovation Routes et Rues (CIRR) en octobre 2015, il a été expérimenté par le CD 77 en août 2017.
Issu de l’évolution des ateliers de retraitement mobiles ARC 700, ARC 1000 et ARM 2500, il s’applique avec du liant hydraulique routier (LHR), de l’émulsion de bitume ou des liants mixtes.
La profondeur de retraitement est comprise entre 5 et 38 cm et est fonction de la structure de chaussée en place, de l’atelier utilisé (ARC ou ARM) et de la classe de trafic considérée.
Du point de vue sanitaire, le retraitement des matériaux est réalisé à froid, sous cloche et avec protection humide par brumisation d’eau en périphérie des ateliers pour abattre l’envol éventuel de poussières.
Du point de vue environnemental, les matériaux sont retraités sous forme d’un massif rigidifié par le liant d’apport, qui fixe les polluants.
La traçabilité des matériaux est assurée, ceux-ci restant sur site.
RECYTAL® – ARM est une solution de bio-régénération en place des anciennes chaussées bitumineuses. Il s’agit d’une solution technique, environnementale et économique
attractive dont les principales caractéristiques sont :
• Procédé : Retraitement en place à froid à base d’émulsions biosourcées – mise en œuvre à l’atelier ARM 2500 (procédé Eiffage ROUTE).
• Produit : Emulsion végétale issue de composés biosourcés et renouvelables pour la réjuvénation du bitume vieilli des
agrégats d’enrobés.• Environnement :
– Limitation des émissions de Composés Organiques Volatils (COV)
– Diminution des consommations d’énergie
– Gestion du risque environnemental et sanitaire en regard des produits issus de la pétrochimie.
– Démarche inscrite dans la loi n°2015-992 du 17 août 2015
relative à la transition énergétique pour une croissance verte.
• Technique : Conformité des formules aux spécifications des
classes II ou III du Guide Sétra de 2003 de retraitement des
anciennes chaussées bitumineuses.
Bio-ERTALH® est un Enrobé Recyclé Traité Au Liant
Hydraulique BIOmasse bas carbone pour renforcement
de chaussée.
Bio-ERTALH® :
– Est utilisé en assise de chaussée, sous tous trafics.
– Contient jusqu’à 100 % d’agrégats d’enrobés.
– Est fabriqué à froid, en centrale ou en place avec l’Atelier de Retraitement de Chaussées ARC® 1000.
– Valorise des cendres issues de la biomasse, en lieu et place du clinker.
– Présente une faible empreinte carbone.
Bio-ERTALH® offre de nouvelles perspectives pour les matériaux mixtes enrobé / liant hydraulique, à travers une solution de recyclage d’une ressource non valorisée jusqu’ici (cendres biomasse). Il offre aux maîtres d’ouvrages la possibilité d’utiliser un matériau très vertueux en terme d’empreinte carbone et d’économie circulaire. Il s’inscrit pleinement dans les orientations de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES).
BIOKROM® est un revêtement naturel qui met en valeur la couleur des granulats qui le composent. Il participe à la lutte contre le réchauffement climatique en remplaçant le bitume, d’origine pétrolière, par un liant clair majoritairement issu de la filière végétale. Il permet ainsi de réaliser de manière écologique tous les projets de mobilités douces :
• Voies piétonnes
• Pistes cyclables et multi-usages
• Places
• Parcs et jardins
• Aménagements de sécurité, etc.
BIOKROM® peut-être décliné en revêtement perméable et prévient ainsi à l’imperméabilisation des sols et contribue à préserver la ressource en eau.
Les granulats incorporés dans BIOKROM® sont choisis en fonction de leur teinte, ce qui met en valeur les ressources locales et participe à l’intégration paysagère du revêtement.
L’effet albédo obtenu grâce à des granulats clairs permet, en
période de canicule, de diminuer la température des revêtements, concourant ainsi à l’aménagement d’îlots de fraicheur urbains.
La gamme d’enrobés Ecolvia® L est basée sur l’utilisation à froid d’une émulsion polymère claire et transparente mettant en valeur la couleur naturelle des granulats.
Ce liant organique en dispersion aqueuse qui constitue l’empreinte de la gamme Ecolvia® L a été réfléchi afin de conférer au revêtement des performances mécaniques améliorées et durables auxquelles s’ajoutent des critères fonctionnels esthétiques et environnementaux
Ce projet s’articule autour de trois points principaux :
Fabrication et mise en oeuvre : La fabrication est réalisée dans une centrale de malaxage à froid selon un procédé intermédiaire entre celui
des bétons et des enrobés à froid. Les expérimentations industrielles permettront de consolider les acquis déjà obtenus, tant au niveau du
procédé spécifique de fabrication que de la mise en œuvre.
Performances mécaniques et durabilité : La structure interne inédite du liant de l’Ecolvia® L confère au revêtement un comportement souple sur une large plage de température tout en conservant une rigidité suffisante le préservant durablement de tout risque de fluage ou d’arrachement. Le niveau des performances mécaniques et la durabilité seront confirmés lors du suivi de chantier.
Performances environnementales : Les bénéfices de l’Ecolvia® L liés à son Albédo (pouvoir de réflectance solaire) important confirme l’intérêt de ce produit pour lutter contre les îlots de chaleur urbains (ICUs). Ces paramètres environnementaux (luminance, photométrie et
pouvoir de réflectance) seront confirmées après le suivi de 3 ans
L’enrobé BIOCOLD® est destiné à l’entretien des couches de roulement. Il combine, d’une part, le recyclage des anciennes chaussées (valorisation des agrégats d’enrobés recyclés) et, d’autre part, un abaissement de température de production et de mise en œuvre :
• La température de fabrication < 100°C (selon le process semi-tiède EBT®) en fait une technologie à haute valeur environnementale et soucieuse d’un meilleur confort des équipes de mise en œuvre ;
• Pour une grande maniabilité, Biocold® s’appuie sur l’additivation à partir d’un ester d’huile bio-sourcée (Oléoflux®) ;
• BIOCOLD® est une technique préservatrice de la ressource non renouvelable en granulats par
l’utilisation d’agrégats d’enrobés recyclés (AER). Au delà, le couple ester végétal ─ enrobé permet à la fois la régénération / remobilisation du bitume issu des agrégats d’enrobés recyclés avec un dosage adapté ;
• Pour accéder à des trafics lourds (aujourd’hui validé
jusqu’à T3), est prévu, le cas échéant, le recours à une granulométrie optimisée.

 

Performance énergétique

Le projet consiste en la réfection complète (voirie + éclairage public) du quai Edgar Quinet de Revin sur un linéaire d’environ 600 m soit 4 500 m².
Dans une première phase, un enrobé de type BBTM 0/6 phonique Microphone® avec des granulats clairs et un liant bitumineux modifié en polymère Biprène® a été appliqué. Cet enrobé a subi un hydrodécapage afin de faire ressortir la couleur naturelle des granulats et d’optimiser ses
performances photométriques dès le jeune âge.
Dans un second temps, les 27 candélabres ont été convertis en LED et équipés de modules intelligents « SmartNodes ». Ces
derniers permettent la détection des usagers (selon le type et leur vitesse) et la modulation de l’intensité lumineuse.
Wattway Pack est un kit énergétique permettant l’autonomie d’équipements à proximité de la voirie. La ville de Montpellier souhaitait alimenter une caméra de vidéosurveillance du trafic. La voirie est gérée par la métropole et une piste cyclable bidirectionnelle jouxte cette infrastructure (RD5).
Pour ce projet, Wattway a installé 12 dalles sur la piste cyclable, ainsi qu’une batterie hors sol pour rendre autonome la caméra.
Les avantages de cette solution autonome Wattway a permis à la ville et à la métropole de Montpellier d’éviter des travaux lourds :
– Fermeture de voies
– Plusieurs dizaines de mètres de tranchées pour le raccordement au réseau de distribution électrique sur une piste cyclable neuve et des coûts de fonctionnement pour la collectivité (abonnement et consommation électriques).

Performance technique

Les qualités attendues d’une plate-forme de tramway en site propre en ville sont bien connues en termes de précision, d’intégration, de pérennité, de rapport aux nuisances – isolation électrique, bruit et vibration, de sécurité et de « furtivité » lors des travaux mais aussi lors des opérations de maintenance.
La présence de réseaux enterrés est une contrainte forte pour les terrassements et l’obtention d’une plateforme de qualité homogène mais également
nécessite un isolement des voies optimisé afin de réduire les courants vagabonds et éviter les
corrosions de ces réseaux.
Des délais de réalisation les plus courts possibles sont des critères importants sur les projets urbains pour limiter les nuisances aux riverains.
GB5® est un enrobé bitumineux à très hautes performances, caractérisé par :
‐ une très grande résistance à la fatigue ;
‐ un module élevé ;
‐ une très grande résistance à l’orniérage ;
‐ une compacité élevée (< 6 % de vides).
Son domaine d’emploi se situe en couche d’assise ou de liaison.
L’enrobé GB5® a une composition brevetée formulée
selon un squelette granulaire optimisé à simple ou double discontinuité. Le liant utilisé peut être un bitume pur, un bitume
multigrade, très résistant à l’orniérage, ou un liant modifié par élastomère de type Biprène®, pour une très grande durabilité.
L’enrobé GB5® se classe dans la catégorie des enrobés d’assise et de liaison les plus performants.
Le projet Emulvia® LA correspond à une nouvelle génération d’émulsion de bitume modifiée destinée aux enduits superficiels d’usure. La spécificité de cette nouvelle gamme d’émulsions repose sur l’utilisation d’un polymère acrylique en phase aqueuse (latex acrylique) dont les performances rhéologiques et la résistance aux agressions extérieures (UV, Oxygène) sont améliorées par rapport à la solution de référence
(latex SBR).
Le caractère disruptif de cette nouvelle gamme d’émulsions impose de porter une attention particulière aux caractéristiques suivantes :
Conformité NF EN 13808 + protocole de contrôle innovant : Un nouveau protocole de stabilisation des émulsions a été développé afin d’éviter un réchauffage excessif du liant et une déstructuration de la microstructure du liant. De plus, l’essai de cohésion au mouton pendule (NF EN 13588), non pertinent pour les techniques à l’émulsion modifiée au latex, sera confronté à l’essai de fluagerecouvrance MSCR (NF EN 16659), plus prédictif des performances.
Mise en oeuvre : La gamme Emulvia® LA présente un comportement à la mise en œuvre en phase avec les exigences d’application des enduits superficiels. La rupture de l’émulsion et la remontée en consistance de l’enduit sont maitrisées.
Performances : La nature intrinsèque de cette nouvelle gamme d’émulsions procure une durabilité mécanique améliorée de l’enduit (meilleure résistance aux agressions extérieures). Cette durabilité sera confirmée lors du suivi de chantier.
Environnement/Santé : Innocuité du liant et validation sanitaire de la nouvelle gamme d’émulsions. Evaluation de l’impact environnemental à consolider après le suivi du chantier.

 

Autre
LuminoKrom® est une peinture photoluminescente développée dans le cadre du projet I-STREET, lauréat de l’appel à projets ADEME « Route du Futur ».
LuminoKrom® est également lauréat 2019 de l’appel à projets d’innovation « Routes et Rues ».
LuminoKrom® a été appliqué pour la 1ere fois sur la piste cyclable de Pessac sur 2 km. D’autres voies cyclables ont pu
être équipées de ces marquages (à Châteauroux, Belleville/Saône, St Cyprien) qui, pour le moment, ne sont pas certifiés et ne peuvent être encore appliqués sur routes, sauf dans un cadre dérogatoire.En partenariat avec Olikrom et l’IFSTTAR
Haut de page
Haut de page